06/04/2005

Il y eut deux jours, il y eut deux nuit

Puis vint le troisième jour.
Et il vit que c'était quand même assez bon comme ça et il alla se coucher.
 
MERCI spécialement à
       L'Intrus qui m'a fait découvrir les blogs
       L'Insomniaque qui m'a soufflé le nom et des idées de contenus
       L'Indigène pour la photo de fond
       L'Instruit pour son aide en HTML
 
et à vous tous, mes Invités, pour vos visites et pour les commentaires que vous voudrez bien me laisser.
 
Et puis, merci surtout  à Ma Brune pour son INDICIBLE patience passée, présente et sans doute à venir face à cette nouvelle lubie Indubitablement chronophage.
 
A suivre... mais pas trop vite car on s'offre un peu de repos
 
 


00:40 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Comment ça, un peu de repos ? Et tu crois qu'on va se contenter de ces quelques lignes ?
Relis les saintes écritures et tu verras que tu en as encore pour 4 jours avant de te reposer !

Écrit par : L'impertinent | 06/04/2005

De quoi je me mèle Tu crois VRAIMENT que j'ai que ça à foutre de mes journées ?

Écrit par : L'indescriptible | 06/04/2005

Les commentaires sont fermés.