23/03/2006

cot cot miaou wouah wouah meuh groiik clic

Eh, c’est quoi tout ce filet que tu trimballes. Tu pars à la pêche ?

 

Ah bon, c’est pour ton poulailler. Tu dois confiner ta volaille… Rapport à la grippe aviaire. C'est déjà maintenant que tu t'y prends ?

 

Eh, Tu vas t’amuser, là. T’en as pour l’après-midi à essayer de tendre ce truc !

Et t’y crois, toi,  que c’est un bête filet qui va l’arrêter, le hache cinq haine hun ?

M’étonnerait, moi.

 

Écoute, je vais te dire une chose.

Tu me fais bien marrer avec tes poules. Moi j’ai résolu tout ça depuis longtemps.

 

Ah, tu te demandes comment,  Jonathan ? 

Eh bien, Fabien, je me suis lancé dans l’élevage virtuel.

Fini les lapins des gosses,  les crottes partout,  les déchets à porter au compost.

 

Fini de changer l’eau des poissons tous les dimanches.

Plus de chat qui pisse sur le couvre-lit. Maintenant, le chat, il reste épinglé en haut à droite de l’écran.

L’est mignon hein ?

 

Plus de souci de puces, fini de sortir Médor sous la pluie.

 

Cool, cool je suis.

 

Tiens,  comme j’ai le temps,  je me suis même lancé dans les courses de chevaux, oui môssieur.

Et les animaux exotiques, je peux ossi,. Rien ne m’arrête.

 

Cool,  j’te dis.

 

Tiens,  si tu veux tout savoir,  pendant que tu passais ta matinée à faire le tour des magasins pour ton filet, moi, je me suis réservé à l’aise mes prochaines vacances. Regarde ce que je me suis trouvé.

 

Tu dis ? Si j’ai gagné au Lotto ?

Pourquoi tu demandes ça ?

Ah, oui, le prix… Ah, c’est sûr, c’est pas donné, mais pouvais pas faire autrement.

 

Suis pas du genre à les attacher au pied d’un arbre  moi. Tu  crois que ça se trouve comme ça, un gîte équipé d’une connexion ADSL ?

Bon, j’me sauve sinon j’arriverai encore trop tard pour les nourrir et y en a qui vont tomber malade.

22:00 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |